S’abonner

Comment fonctionne l’assurance en cas d’accident corporel à bord d’un véhicule professionnel ?

Dans le cadre d’un covoiturage effectué dans les règles, le préjudice subi par le passager accidenté sera pris en charge par l’assureur du véhicule de l’entreprise.

En revanche, si le covoiturage est effectué en contravention de celles-ci et est, de ce fait, illégal, l’assureur sera en droit d’exercer un recours contre l’entreprise pour l’indemnisation versée, voire de refuser d’indemniser le passager accidenté. L’entreprise pourra alors être recherchée en responsabilité civile employeur par celui-ci.

Plus d'information sur le sujet Le covoiturage en véhicule de fonction

Commentaires